Visite du Sikkim

Le trek du Kangchenyunga fut aussi l’occasion de parcourir l’état du Sikkim et une partie du Bengale occidental en voiture.

Nous commençons par Darjeeling, connu mondialement pour son thé.
Darjeeling abrite aussi le terminus d’une ancienne ligne de chemin de fer parcourue encore par des petites locomotives à vapeur dont certaines sont centenaires.

Partout nous trouvons des monastères bouddhiques, cette région de l’Himalaya est très influencée par le Thibet et le Népal.
Nous nous rendons ensuite à Pelling, berceau du Sikkim avec les monastères bouddhiques de Permayangtse et de Sanga Choeling.

Puis nous entamons le trek vers le Kanchenyunga en passant par des hameaux dont le plus haut, Dzongri à 4000 m, n’est occupé qu’en dehors de l’hiver.
C’est aussi l’occasion de rencontrer des villageois dont la vie peut être rude en montagne.

Nous rejoignons Gantok, la capitale du Sikkim. C’est une ville moyenne  de 100 000 habitants bâtie à flanc de coteau. Puis nous sortons du Sikkim pour aller à Kalimpong.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.