nichée de mésanges

Le mois de mai est souvent la période de reproduction des oiseaux.
J’ai installé un nichoir dans le jardin, il est spécifique aux mésanges charbonnières (voir le plan de la Hulotte et quelques conseils). Cela fait plusieurs années qu’un couple de mésanges en fait son nid, avec à chaque fois environ 5 petits qui prennent leur envol 18 jours après l’éclosion.La période de nourrissage est très active, avec un ballet incessant des parents pour amener la pitance. C’est l’occasion de  prendre en photo les oiseaux en vol. Attention, il faut une vitesse très rapide 1/4000s, pour obtenir des clichés nets avec un téléobjectif de 400 mm à une distance de 7m.
Il faut s’appeler Didier pour pouvoir saisir l’envol des petits. Je n’ai pu photographier qu’un petit, peut-être moins vigoureux, lorsqu’il a atterri dans la pelouse.

 

5 réflexions sur « nichée de mésanges »

  1. Bravo Germain pour ces superbes clichés en vol.
    Ton nichoir est bien exposé à la lumière ce qui n’est pas le cas du mien.
    Cette année les petits ont profité de mon absence dominicale pour s’envoler !!!!

  2. superbes ! J’ai passé des heures à les observer et je retrouve les mêmes attitudes.
    Mon nichoir n’est pas très bien exposé par rapport à la lumière et je n’ai pas ta maitrise.
    J »ai eu bien du mal. J’espère faire mieux l’année prochaine…Et les petits se sont envolés pendant que j’étais absent cette semaine ! sniff…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.