Le centre du Vietnam

Passage par les Hauts Plateaux, avec une étape à Dalat.
C’est une ville créée au XXe siècle, elle est réputée par la douceur de son climat grâce à sa situation en altitude. Son marché est très animé, notamment le soir.
Plusieurs monuments datent de l’époque coloniale :  la gare de « Deauville », le palais d’été art déco de l’empereur Bao Dai.

Ensuite descente vers le littoral à Nha Trang, station balnéaire bien bétonnée. C’est le lieu où a oeuvré le Dr Yersin, découvreur du bacille de la peste. Un grand temple Cham datant du Xe  siècle reste toujours en activité.

La route suit ensuite le littoral pour pour aller à Hoi An, dont la vieille ville marchande reste préservée. Le sanctuaire Cham de My Son est un des plus remarquables sites anciens du Vietnam.

Hué fut la capitale impériale depuis le XIXe siècle. Elle abrite la cité impériale et plusieurs mausolées d’empereurs.

Des stigmates de la guerre sont toujours visibles : hommes invalides, sites bombardés.

 

2 réflexions sur « Le centre du Vietnam »

  1. Merci pour ce reportage … je suis bien d’accord, les voyages font méditer, et la méditation peut prendre bien des formes !

  2. Toutes tes photos sont très belles et font rêver. ( Je me demande toujours, après chaque voyage, quel est le plus grand plaisir: le voyage lui même ou les photos qu’on en rapporte ? Dans le doute, je vais continuer les deux!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.